62 Quai
Ch. de Gaulle
69006
Lyon

Immeuble
rue Mazenod

Maître d’ouvrage
Carré d’or

Lieu
Lyon (69)

Programme
Refection des façades et du hall d’entrée

Surfaces

Date
2015

Le projet concerne la requalification des façades de l’immeuble « Le Colbert » à Lyon et de ses entrées, construit entre 1961 et 1963 et conçu par l’architecte lyonnais Paul Brulas, élève de Tony Garnier aujourd’hui centenaire. Le bâtiment correspond à la période d’apparition des murs-rideau avec l’usage de l’aluminium et des premiers verres émaillés de Saint-Gobain. L’ornement métallique et high tech devient le symbole de la richesse et de la radicalité technologique d’une société ayant entièrement intégré l’esthétique industrielle.

Le bâtiment avait été dégradé par l’usure du temps ou des remplacements de menuiseries au gré des changements d’affectation. Le but est de rester dans l’esprit de la conception de l’époque, tout en apportant le confort requis aujourd’hui.

Le projet propose donc le remplacement des châssis par des menuiseries aluminium, avec ouvrant à la française. La partie en allège est ainsi habillée par une tôle en aluminium anodisé naturel, l’onduline, dans l’esprit des réalisations de l’époque.  Enfin les montants du mur-rideau sont habillés d’une tôle pliée de même nature, de faible épaisseur.

Certains garde-corps, qui ont été changés dans le temps par des éléments épais et disgracieux, sont remplacés par des gardes corps fins avec montant rond.  Au RdC de larges baies en vitrine sont ouvertes. Toutes les parties métalliques sont traitées en aluminium anodisé naturel.