62 Quai
Ch. de Gaulle
69006
Lyon

Ancien Garage
Citroën

Maître d’ouvrage
SNC Université 2011

Lieu
Lyon (69)

Avec
ALEP mandataires
SUD Architectes associés

Programme
Transformation d’un garage des années 30, conception des vitrines et d’une porte monumentale.

Surfaces
24 000 m2

Montant des travaux
29 200 000 € H.T.

Date
Livré en 2015

En 1930, André Citroën souhaite ouvrir à Lyon une succursale moderne de sa société automobile, se devant d’être la plus grande station-service du monde.

Maurice-Jacques Ravazé (1885 – 1945), architecte en chef du Service Architecture des Usines depuis 1923, est chargé de construire ce vaisseau urbain entièrement conçu en structure béton armé. On doit à Jean Prouvé la réalisation d’une partie des verrières et serrureries.

A l’occasion d’une vaste opération de restructuration, une attention particulière a été portée aux éléments de serrurerie,  à leurs écritures et leur matérialité. Certaines serrureries ont été restaurées ou restituées – garde-corps du hall d’honneur par exemple. D’autres ont été revisitées.

L’enjeu majeur a notamment consisté à dessiner une porte monumentale de près de 14 m par 10m, en lieu et place de la porte accordéon motorisée (première mondiale à l’époque !) qui avait disparue depuis plusieurs décennies. Pour relever ce défi, deux vantaux, à pivots désaxés et aux profils étudiés pour reprendre les moments générés lors de l’ouverture, ont été conçus en partenariat étroit avec l’ingénieur spécialiste des structures métalliques Bernard Babinot. Pour que l’esprit du Garage Citroën perdure au-delà du changement d’usage.

Crédit Image : numelyo fonds Bibliothèque Part Dieu (2) ; Guillaume Perret (3,4)