62 Quai
Ch. de Gaulle
69006
Lyon

Forêts d’Asie
Jardin zoologique de Lyon

Maître d’ouvrage
Ville de Lyon

Lieu
Lyon (69)

Avec
ALEP mandataires
BASE paysagistes

Programme
Reconversion de l’ancienne éléphanterie, construction de volières en extension

Surfaces
3196 m2

Montant prévisionnel des travaux
2 452 000 € H.T.

Date
2017 – en cours

Cher au cœur des lyonnais, le zoo du Parc la Tête d’Or appartient à un parc centenaire institué comme véritable patrimoine vivant de Lyon. La transformation de l’ancienne éléphanterie et de son enclos appelle une réflexion portant à la fois sur les enjeux de la mutation d’un patrimoine bâti et paysager lyonnais emblématique, comme sur ceux d’un zoo au XXIe siècle.

Le projet valorise l’axe Nord-Sud en positionnant stratégiquement l’entrée du biome dans la continuité du jardin botanique depuis la porte des petites serres bientôt réhabilitées. Il met en scène l’entrée par le bâti en convoquant l’imaginaire du temple asiatique noyé dans la végétation et prêt à être exploré.

L’aspect brut des matériaux bois/béton vient renforcer l’image. Le bâtiment est restructuré de sorte à en révéler l’ossature ; 2 blocs latéraux fermés contrastent avec une partie centrale entièrement évidée. Elle trouve sa trame structurelle prolongée sur l’extérieur organisant le dessin de la grande volière conçue en extension. Les limites sont floutées entre intérieur et extérieur, le parc et ses occupants passent indifféremment de l’un à l’autre.

Le paysage est conçu comme un grand écrin de végétation derrière lequel, à terme, l’architecture sera complètement immergée : une expérience d’aventure à travers la forêt qui viendra peu à peu transformer la parcelle aride des éléphants, pour récréer à Lyon l’imaginaire des Forêts d’Asie.

Crédits images : Pierre Descubes (3,4) ; La Graine Studio (1,5)